2ème jour de la 7ème session de la Conférence Annuelle du Congo Est : présentation des divers rapports

2ème jour de la 7ème session de la Conférence Annuelle du Congo Est : présentation des divers rapports

Les travaux de la conférence annuelle du Congo Est se poursuivent avec la présentation des divers rapports. Nous sommes au 2ème jour des travaux.

Méditation Matinale

Le Révérend Martin Kasongo prêche au deuxième jour de la 7ème session de la conférence annuelle du Congo Est qui s’est tenue à Kibombo à l’église locale Cité. Le Révérend Martin Kasongo a tiré sa prédication dans le livre de 1 Samuel 2 :30 sous le thème « J’honore celui qui m’honore »  .Photo by Chadrack Londe

La méditation matinale a connu la prédication de l’évangéliste de la Région Episcopale du Congo Est. Le Révérend Martin Kasongo a tiré sa prédication dans le livre de 1 Samuel 2 :30 sous le thème « J’honore celui qui m’honore »

Dans son sermon, le Prédicateur indique le fait que Dieu soit prêt à bénir, à élever et faire du bien à tout le monde. Par conséquent, il n’est pas nécessaire de chercher les interventions des gens pour son élévation et ses bénédictions.

Dieu est jaloux de ses biens. Nous ne sommes là que pour gérer et assurer la garde. Ne pas bien gérer ces choses revient à le mépriser. Le Prédicateur indique aussi que bien gérer tout ce qui est Dieu revient à l’honorer. Lui-même Dieu dit que celui qui m’honore, je vais l’honorer aussi.

La Bible dit dans le livre de Malachie 1 :6 Dieu s’inquiète du fait que son peuple ne lui donne pas le respect dû à son rang en lui apportant les offrandes insignifiantes. Celui qui veut honorer Dieu doit offrir en conséquence et des choses qui lui plaisent.

Présentation des rapports des divers départements

Les délégués viennent de suivre le rapport du collège des Surintendants. La présentation a été faire le Rév. Kalema Tambwe Antoine.

Le rapport du département de l’éducation chrétienne a été présenté par le Rév. Ndjeka Shango Paul. Parmi les grandes réalisations de ce département, nous notons l’organisation des plusieurs séminaires de formations et remise niveau, la rédaction des divers calendriers ainsi que des activités de traductions des documents.

Le Département de projet a aussi présenté son rapport. La lecture a été faite le Chef de ce département, le Rév. Omba Djamba. Ce dernier indique des projets sont en cours de financement dans la Région Episcopale du Congo Est. On peut noter parmi les réalisations de ce département l’obtention du financement d’un programme de formation de 3 ans auprès de Connexio. Ce programme concerne les femmes du Centre d’alphabétisation Maman Lynn Center. On peut aussi noter l’organisation d’une rencontre des Surintendant à Goma dans la conférence Annuelle du Kivu. Dans cette conférence, un projet sur l’investissement dans l’être humain est aussi financement par Connexio.

Le Rév. Langé Avilo a présenté le rapport de l’école théologique de Tunda. Tandis que le Rév. Célestin Lohalo a présenté le rapport du département juridique de la Région Episcopale du Congo Est. Dans son rapport, ce dernier a soulevé la nécessité de disposer tous les terrains et concessions de l’église méthodiste des documents juridiques valables pour les sécuriser. Il a évoqué également la nécessité de renouveler les contrats de nos propriétés parce que la plupart d’entre ces contrats sont sur le point d’expirer.

Parmi d’autres réalisations, le département juridique indique avoir assisté plusieurs fidèles, mais également dans certaines affaires judiciaires opposant l’église méthodiste unie à d’autres parties.

Le rapport du Département de Publication a été présenté par le Rév. Hilaire Kibatuli, Chef de ce département. Des activités de productions, en passant par la duplication des divers documents pour finir par la vente des divers livres, ce département des grandes réalisations cette année. Il est cependant buté à des difficultés au manque des matériels adaptés pour la production des divers documents, manque de la culture de lecture chez certains méthodiste unis de la Région Episcopale du Congo Est. Le Directeur de Publication pense créer des séances de sensibilisation pour faire comprendre à diverses personnes l’importance de la lecture. Il pense également mettre en place un mécanisme de collaboration entre le département de publication et l’Université Méthodiste Unie de Kindu dans la production des travaux scientifiques des étudiants.

De retour à la pause, les rapports suivants ont été présentés :

–          Le rapport du Ministère Ordonné, présenté par le Rév. Kibushi Ngandu. Ce dernier a remercié l’Evêque Unda d’avoir habillé toutes les femmes des Pasteurs de la Conférence. Il a en suite des plaintes qui ont été traitées au sein du comité du Ministère ordonné.

–          Le rapport du Surintendant de l’école du Dimanche présenté par Papa Kasongo.

–          Le rapport du Département de l’évangélisation présenté par le Pasteur Martin Kasongo.

–          Maman Nyande a fait la restitution de son voyage à Washington où elle a pris part à la

2ème jour de la 7ème session de la Conférence Annuelle du Congo Est : présentation des divers rapports

Premier jour de la 7ème session de la Conférence Annuelle du Congo Est : Culte d’ouverture et comité exécutif

Vue extérieure de l'église locale cité dans le District de Kibombo où se tient les travaux de 'à 7ème session de la conférence annuelle du Congo Est. Photo bya Chadrack Londe

Vue extérieure de l’église locale cité dans le District de Kibombo où se tiennent les travaux de la 7ème session de la conférence annuelle du Congo Est. Photo bya Chadrack Londe

Les travaux de la 7ème session de la Conférence Annuelle du Congo Est ont débuté ce dimanche 7 juillet 2019 à l’église locale cité dans le district de Kibombo.

Pour cette premier journée, un culte d’ouverture a été organisé suivi du mot d’ouverture par l’Evêque Unda, en suite le comité exécutif a été réuni.

Culte d’ouverture

La prédication a été faite par le Bishop Unda. Il a tiré son sermon dans les livres de Jean 5:1-9 et Ésaïe 23:1 sous le thème “Jésus Christ est la solution à nos problèmes”

Jésus Christ reste la solution à tous nos problèmes. Il n’y a personne d’autres. Nous ne devons pas compter sur des parasols, il ne faut compter sur une personne humaine, car cette dernière peut vous décevoir. Vous pensez que lorsque vous avez des parasols, vous ne serez pas brûlé ou vous exposer au soleil. Vous vous trompez, car Jésus-Christ reste l’unique parasoll dans notre vie.

Aujourd’hui, notre pays et notre monde est rempli des antivaleurs ; même dans les activités l’église, dans nos écoles, hôpitaux, les uns commencent à exiger des contrepartie, les chèvres et des pots de vins pour parvenir à engager quelqu’un.

Un autre constat que j’ai fait ce qu’aujourd’hui, certains jeunes veulent remplacer les personnalités qui les ont précédés dans les structures. Certains tout simplement parce qu’ils ont des parasols. Ils se servent de ces parasols pour chercher à remplacer les autres. Pourtant, nombreux d’entre eux n’ont pas encore l’expérience nécessaire pour mener à bien les tâches qui leur seraient confiées.

Je vous appelle à la patience. Vous qui n’avez rien aujourd’hui, c’est Jésus-Christ qui va vous donner ce dont vous avez besoin. Le paralytique a attendu durant plusieurs années avant de recevoir la guérison de la part de Jésus-Christ. Il a passé 38 ans. Jésus n’a pas tenu compte de la rapidité pour se jeter dans l’eau, mais il l’a guéri.

Esaïe 43:27, Dieu nous dit que nous avons de la valeur aux yeux de Dieu. Jésus nous donne la même considération. Il ne considère personne avec beaucoup plus de valeurs que l’autre. Nous avons la même valeur à ses yeux, c’est pourquoi, la Bible nous dit que Jésus s’est intéressé au paralytique.

En 2016, alors que j’étais en Allemagne où j’ai assisté à la commémoration de la chute des Nazis, un soldat venu de l’Australie a témoigné avoir tué 20 juifs, mais il le regrette, il a pleuré et a demandé pardon à Dieu.

Au regard de la situation sécuritaire que nous vivons dans notre pays, à l’Est surtout et partout il y a l’insécurité, nous trouvons que cela est inacceptable.

La Bible nous dit que si vous pêchez, continuez à le faire, continuez à tuer, mais il va arriver un jour ou vous allez subir le même sort. Tout se paie ici bas. Par rapport à Adolphe Hitler qui a persécuté les juifs, renseignez-vous sur ce qu’il a subi; aujourd’hui l’on ne sait même pas où se trouve sa tombe. Ceci pour vous dire que tout ce que vous faites subir aux autres, vous allez subir le même sort. Tout ce qui est nécessaire et vous reste à faire, c’est prendre la décision d’abandonner ce que vous faites pour vous confier à Jésus Christ.

Que je sois catholique, musulman ou encore protestant, la seule solution est notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ. C’est lui qui nous a dit, venez venez à moi, vous tous qui avez des fardeaux et je vous donnerai du repos.

Que Dieu bénisse sa parole.

Discours d’ouverture du Bishop Unda Yemba Gabriel

Bishop Unda Yemba Gabriel prononce son discours d’ouverture de la 7ème session de la Conférence Annuelle du Congo Est. Ces assises se sont tenues à l’église locale Cité dans le district ecclésiastique de Kibombo. Photo by Chadrack Londe

Dans son speech, l’Evêque Méthodiste Unie de la Région Episcopale du Congo Est a rendu grâce Dieu avant de rappeler que ces assises se tiennent immédiatement après les élections générales en république démocratique du Congo et qui ont abouti à l’alternance du pouvoir à la tête du pays, la RDC.

« Aucun pays n’accordait la chance à notre pays à des élections qui se termineraient sans bain de sang et mort d’hommes, personne ! tout le monde pensait que ça sera la fin de la RDC et qu’on va la rayer de la carte du monde » a indiqué le Bishop Unda.

L’homme de Dieu pense que l’organisation des élections sans bain de sang est l’expression de la maturité politique des acteurs de la RDC et souhaite que cette situation paisible puisse continuer ainsi, avant de féliciter le nouveau président de la République Démocratique du Congo et le souhaiter un fructueux mandat.Le Bishop Unda pense que cette altérnance à la tête du pays va apporter le changement en RDC.

Le Bishop Unda pense que cette altérnance à la tête du pays va apporter le changement en RDC.

Mgr. Unda Yemba Gabriel a félicité le nouveau Gouverneur de la province du Maniema pour son élection à la tête de la province du Maniema.

‘’Nous profitons de cette occasion qui nous est offert pour féliciter le nouveau Gouverneur élu d’une manière particulière et exceptionnelle son Excellence Monsieur le Gouverneur de la province du Maniema, #AuguyMusafiri qui nous a reçu dans son cabinet de travail pendant plus de 40 minutes pour un entretien.’’ a indiqué Mgr. Unda Yemba Gabriel.

L’Homme de Dieu a prié pour le Gouverneur de la province. ‘’Prions Dieu pour qu’il le comble de ce don inaltérable dans la conduite de son peuple vers un lendemain meilleur qu’il soit rassuré que notre Région Episcopale le soutien et l’accompagnera dans toutes ses actions’’ a ainsi exprimé le Bishop Unda Yemba Gabriel.

Il a rappelé que la Conférence Centrale de 2018 tenue à Kolwezi a supprimé les élections épiscopales après le premier mandat et a pris une décision historique de consacrer un candidat nouvellement élu évêque à vie. « Cette décision se justifie par deux raisons majeures, car en quatre ans, réalisme oblige, il est difficile d’effectuer des visites de travail sur toute l’étendue de la Région Episcopale pour y construire des églises, des écoles, des hôpitaux etc… toute cette immensité du travail provoque le stress dans le chef de nouveaux élus. De ce fait, la nouvelle procédure électorale est avantageuse pour les nouvelles générations. »

L’Evêque Unda a annoncé l’élection de deux nouveaux Evêques lors de la prochaine conférence centrale du Congo à Kindu en 2020. Ceci portera à six, le nombre des régions épiscopales dans la Conférence Centrale du Congo. Il a aussi annoncé l’agrément de l’Université Méthodiste Unie de Kindu par le Ministère de tutelle.

Une minute de silence a été observée en mémoire des Pasteurs et laïcs décédés au courant de cette année ecclésiastique. L’évêque a recommandé à Dieu les âmes des personnes disparues.

Le Bishop Unda a rappelé que le thème retenu dans notre Région Episcopale est « Levons-nous et bâtissons avec Christ ». Ce mot d’ordre selon le Bishop Unda, concerne tous les fidèles de l’église méthodiste unie soucieux de notre croissance collective. « L’Union fait la Force » dit-il.

L’heure étant à l’auto prise en charge, le Bishop Unda a indiqué que « Levons-nous et bâtissons » consiste à la collecte de 1$ par mois et par fidèle. Selon le Bishop, si tout le monde se lève comme un seul homme, l’église gagnerait 532 mille dollars par mois et 6 millions 384 mille dollars par an. « Cette contribution permettra à l’église de disposer des moyens financiers suffisants pour faire avancer l’œuvre de Dieu à travers l’évangélisation en construisant des temples et améliorations des conditions de vies des serviteurs, un pilier majeur de la dimension de son évangélisme social. »

S’agissant de la partie publique et communautaire, le Bishop Unda a indiqué que l’église méthodiste unie au Congo Est construit des écoles, des hôpitaux et donner des bourses aux étudiants qui étudient dans ses universités.

Le Bishop Unda a aussi fait savoir que la vision de contribution de 1$ a franchi les frontières de la Région Episcopale du Congo et sert de modèle à d’autres Régions. Il a annoncé une évaluation systématique du niveau d’intériorisation de la démarche de contribution de 1$ afin de mettre en place des nouvelles stratégies pour l’avancement de l’œuvre de Dieu dans la Région Episcopale du Congo Est.

Après une longue pause, le Comité exécutif s’est tenu jusque tard dans la soirée.

Autres faits importants

Le culte d’ouverture de la 7ème session de la Conférence Annuelle du Congo Est a aussi connu la participation des autorités politico-administratives du territoire de Kibombo. Sur cette photo, on peut apercevoir l’administrateur du territoire de Kibombo (à gauche) et le Bourgmestre de la Commune rurale de Kibombo (à droite). Photo by Chadrack Londe

Le culte d’ouverture a connu la participation de l’administrateur du territoire de Kibombo. Le Bourgmestre de cette commune rurale a aussi pris part à cette cérémonie.

Le Surintendant de Kibombo vient de recevoir un appui pour son moyen de locomotion. Il vient de recevoir une moto achetée par le Bureau Épiscopal. La remise vient de s’effectuer à la grande satisfaction des fidèles du district ecclésiastique de Kibombo. Photo by Chadrack Londe

Au cours de celle ci, le Bishop Unda Yemba Gabriel a également procédé à la remise d’une moto au Surintendant du District Ecclésiastique de Kibombo pour lui féliciter dabs l’évangélisation.

Sixième jour de la Conférence Annuelle du Congo Est : Audition des rapports

Sixième jour de la Conférence Annuelle du Congo Est : Audition des rapports

Rév. Omba Pene Odinga. Photo par Chadrack Londe.

 

Les travaux de la 6ème session de la Conférence Annuelle du Congo Est se poursuivent ce Dimanche 29 Juillet 2018. Ouverts, mardi 24 juillet, ces travaux sont censés se clôturer le 29 Juillet 2018 selon le programme officiel de la Conférence. Les assises se déroulent à l’église locale Tokolote Motomoto et sont présidées par le Bishop Unda Yemba, Evêque à vie de l’église méthodiste unie au Congo Est.

La prédication pour cette sixième journée a été assurée par le Pasteur Omba Pene Odinga.p de l’église locale Nazareth. Il a fait sa lecture biblique dans l’evangile de Jésus Christ selon Luc 8:22-25. Le thème de sa est “celui qui m’a appelé est là.”

Le,prédicateur indique pendant que Jésus Christ et ses disciples traversaient à bord d’un bateau. Il est arrivée un moment que Jésus Christ de Nazareth s’est endormi. C’est alors qu’il eut une grande tempête. Les disciples ont eu le premier réflexe d’aller réveiller Jésus Christ. Ils n’ont pas pensé qu’il fallait recourir à quelqu’un d’autres, mais à Jésus Christ.

Jésus a juste levé sa main pour maîtriser la tempête.

Dites que c’est Jésus Christ qui m’a appelé.

La Bible nous dit que lorsque Paul et Sila ont chassé les démons chez une femme, ils ont été enfermés. Ils ont été relâchés par un ange.

Bien aimés dans le Seigneur, je vous le dis en vérité , si quelqu’un se met à bloquer votre travail, ce n’est pas vous qu’il vise, mais plutôt celui qui vous a envoyé.mais rassurez vous, ils ne réussiront jamais parce que celui qui vous a envoyé est le plus fort, c’est lui qui va faire en sorte que ton travail puisse aller de l’avant, par conséquent assurer l’avancement de l’œuvre de Dieu.

Il y a d’autres personnes qui vont vous accuser pour vous bloquer, afin que vous n’avancez pas. Mais rassurez vous que Dieu est là pour vous, il suffit vous fassiez bien votre travail. La Bible nous dit que cela fut le cas de Shadrac, Meshac et Abed Nego. Mais malgré qu’ils soient jetés dans la fournaise ardente au feu, ils ont été sauvés.

Bien aimés dans le Seigneur, rassurez vous, qu’il ait des accusations ou pas dans le travail que vous faites, je vous demande de garder votre élan parce que celui qui vous a envoyé est là et va continuer à vous soutenir. Laissez leur dire ce qu’ils veulent parce que celui qui vous a appelé pour son evangile – Jésus Christ de Nazareth – est là et il va vous soutenir pour toujours dans votre ministère pour toujours.

Que Dieu bénisse sa parole

Amen.

Monsieur GEORGES HOWARD de GBGM venu des USA quitte Kindu aujourd’hui. Il a félicité le Congo Est pour l’initiative de la contribution de 1$ par fidèle. Il dit espérer que lorsqu’il va revenir prochainement ici au Congo Est,  il va trouver les fruits produits par la contribution de 1$.

Georges reçoit un cadeau de son épouse des DS présents à la Conférence Annuelle du Congo Est. Photo par Chadrack Londe.

 

C’est une ambiance qui continue ici à l’église locale Tokolote Moto Moto avec des chorales qui augmentent des chants pour la Gloire de Jésus Christ à la grande satisfaction des fidèles.

À la reprise des travaux, les délégués ont procédé aux auditions des rapports.

Cinquième jour de la Conférence Annuelle du Congo Est : Plénière

Cinquième jour de la Conférence Annuelle du Congo Est : Plénière

Le Surintendant du District Kindu Sud, le DS KALEMA TAMBWE. Photo par Chadrack Londe.

 

Les travaux de la 6ème session de la Conférence Annuelle du Congo Est se poursuivent ce Samedi 28 Juillet 2018. Ouverts, mardi 24 juillet, ces travaux sont censés se clôturer le 29 Juillet 2018. Les assises se déroulent à l’église locale Tokolote Motomoto et sont présidées par le Bishop Unda Yemba, Evêque à vie de l’église méthodiste unie au Congo Est.

La cinquième journée a connu la prédication du DS KALEMA TAMBWE. Il a fait ses lectures dans les livres de Genèse 21:22, Exode 17:8-16, Deutéronome 2:1-2, Luc 18:22. Le sujet de la prédication est l’union des serviteurs amène la force dans l’église.

De la première lecture, en prenant l’exemple d’Abraham, le Prédicateur résume que nous ne pouvons pas bien travailler si Dieu n’est pas avec nous.

Dans la deuxième lecture, le prédicateur tire la leçon selon laquelle, dans tout ce que nous faisons associons Dieu pour la réussite. Il a pris l’exemple des Israélites avec Moïse dans la guerre contre Amalek.

Nous devons éviter des petits problèmes, évitons de travailler d’une manière superficielle et ce dans tous les domaines que nous sommes affectés ou que nous nous trouvons. Nous avons été dans plusieurs commissions, dans plusieurs comités, mais les choses n’avancent pas.

Nous devons maintenant nous lever et avancer. Nous avons stagner là où nous sommes il y a longtemps. Nous devons maintenant nous décider d’avancer.

Personne n’est né chrétien, nous sommes tous né païens.

Nous devons maintenant nous lever et avancer. Nous devons tenir les mains de Mgr. Unda comme ce fut le cas de Moïse, pour que notre Région Épiscopale puisse avancer.

Les travaux proprement dit de la Conférence Annuelle ont démarré avec l’évaluation de la contribution de 1$ dans divers Districts, ainsi la vérification s’est faite église locale par église locale.

Après évaluation, le District de KINDU Sud a été premier dans la contribution suivi de KINDU Nord.

Au cours de ces assises, après l’audition des rapports des travaux en commission qui se sont poursuivis et l’évaluation de la contribution de 1$, les travaux ont été suspendus pour procéder à la remise des vélos et d’une moto.  Ainsi des Districts ont eu deux, d’autres trois ou quatre vélos et le District de Kindu Sud a eu une moto pour avoir été le premier district sur la liste de contribution de 1$ par mois et par fidèle.

Monsieur Georges Howard de GBGM venu des USA a félicité le Congo Est pour l’initiative de la contribution de 1$ par mois et par fidèle. Il pense que nous devons tous participer à la construction de l’église méthodiste unie.

Les travaux de la Conférence se sont poursuivis jusque tard dans la soirée avec la plénière.

2ème jour de la 7ème session de la Conférence Annuelle du Congo Est : présentation des divers rapports

Quatrième Jour de la Conférence Annuelle du Congo Est : Travaux en Commission

Le DS KALEMA TAMBWE entrain de parler sur les préparatifs de 100naires de l’église méthodiste unie au Congo Est, juste après l’intervention du Professeur Jacqueline LOHAHE qui est chargé des préparatifs du centenaire. Photo par Chadrack Londe.

 

Les travaux de la 6ème session de la Conférence Annuelle du Congo Est se poursuivent ce Vendredi 27 Juillet 2018. Ouverts, mardi 24 juillet, ces travaux sont censés se clôturer le 29 Juillet 2018. Les assises se déroulent à l’église locale Tokolote Motomoto dans le district de kindu nord et sont présidées par le Bishop Unda Yemba, Evêque à vie de l’église méthodiste unie au Congo Est.

Culte d’ouverture

Le culte d’ouverture de la quatrième journée de la Conférence a connu la prédication de la Révérende Véronique Mwayuma. Elle a tiré sa prédication dans le livre de Jean 21:1-14. Le thème de sa prédication est “Travaillons avec Jésus Christ”

Dans sa prédication, elle dit que nous devons beaucoup travailler dans l’avancement de l’œuvre de Dieu. Nous devons éviter des distractions. Travaillons ensemble avec l’accompagnement de Dieu pour que nous arrivions à des résultats escomptés. Elle a exhorté les fidèles à savoir contribuer avec 1$ par mois et par fidèle et construire notre région Épiscopale. La prédicatrice rappelle qu’il arrivera un moment où les partenaires des USA et autres ne vont plus nous venir en aide financièrement. Il faut donc que nous développions des mécanismes pouvant permettre à l’église du Christ d’aller de l’avant. La prédicatrice a parlé de prendre comme modèle les disciples de Jésus Christ qui avaient repris leur travail.

Professeur Jacqueline LOHAHE chargée des préparatifs du centenaire de l’église méthodiste unie au Congo Est. Photo par Chadrack Londe.

Présentation sur les préparatifs du centenaire de 2022 à Tunda.

Par le Professeur Jacqueline Luhahe. Elle travaille dans ce domaine des préparatifs avec le Révérend KALEMA TAMBWE. Le CT JOLIE DJUNGA a été choisi comme  secrétaire Rapporteur.

Elle commence par souligner que son travail des préparatifs du centenaire va porter sur les points suivants :

  1. Réaménagement de la piste d’avion de 1300 mètre de longueur
  2. Réhabilitation des maisons et ou villas pour assurer l’hébergement et logement des délégués.
  3. Réhabilitation du temple de la mission Tunda et du site des internats
  4. Aménagement des sources d’eau et château d’eaux de Tunda
  5. Éclairage de la mission Tunda
  6. Installation de l’Internet
  7. Elevage de l’élevage des bétails
  8. Culture des champs
  9. Réfection de l’axe routier Kibombo Lomame qui va être pris en charge par le Gouvernement.

Elle pense que ce neuf points restent encore généraux, nous devons travailler sur ce neuf points afin de les développer pour assurer des bons préparatifs du centenaires de 2022.

Demander aux gens de travailler sur les commissions. Chaque commission devrait élire son propre comité avec comme structure, un président, vice président et un secrétaire.

Les commissions devraient arrêter des stratégies pragmatiques pouvant permettre à mobiliser des moyens financiers pour assurer la réussite du centenaire.

Elle a également proposé que dans chaque paroisse, il y ait un panier des offrandes. Chaque chrétien devait commencer à offrir 200 CDF chaque dimanche.

Des commissions seront constituées des volontaires. Ces commissions se pressentent de la manière suivante :

Commission de Réaménagement de la piste d’avion de 1300 mètre de longueur

Commission de Réhabilitation des maisons pour assurer l’hébergement et logement des délégués.

Commission de Réhabilitation du temple et du site des internats

Commission de l’Aménagement des sources d’eau

Commission de l’Éclairage de la mission

Commission de l’Installation de l’Internet

Commission de l’Élevage des bétails

Commission de la Culture des champs

Commission de la Réfection de l’axe routier Kibombo Lomame qui va être pris en charge par le Gouvernement. Cette commission devrait être mixte composée des membres de l’église.

Sensibilisation sur la machine à voter

Au cours de ces assises, les délégués ont également expérimenté l’utilisation de la machine à voter. Avant de passer à la simulation de vote par ordinateur, les délégués ont été édifiés sur les innovations contenues dans la nouvelle loi électorale et les grandes dates du calendrier électoral global des élections.

Des nombreux délégués venus des districts ecclésiastiques du Maniema profond ont tout pour leur première foi la machine à voter et choisir les dirigeants grâce à une simulation de vote faite par ordinateur. Un dépouillement a été fait sur place.

Ce vendredi,  les délégués se sont également réuni en commission. De retour des commissions, la plénière a commencé avant d’être suspendue pour reprendre ce samedi.

2ème jour de la 7ème session de la Conférence Annuelle du Congo Est : présentation des divers rapports

Troisième jour de la Conférence Annuelle du Congo Est : Audition des rapports

Judith OSONGO YANGA, Directrice du Département de Communication de la Région Épiscopale du Congo Est. Photo par Chadrack Londe.

 

Les travaux de la 6ème session de la Conférence Annuelle du Congo Est se poursuivent ce jeudi 26 Juillet 2018. Ouverts, mardi 24 juillet, ces travaux sont censés se clôturer le 29 Juillet 2018. Les assises se déroulent à l’église locale Tokolote Motomoto et sont présidées par le Bishop Unda Yemba, Evêque à vie de l’église méthodiste unie au Congo Est.

Culte d’ouverture
Dans sa prédication intitulé rappelons-nous des autres, le Pasteur Pensionné Lobobo Kitete a fait sa lecture dans le livre de 2 Samuel 9:1-8.
Le Prédicateur dit que sii on ne se rappelle pas entre nous,  l’église ne va pas aller de l’avant. Que ça soit lors des difficultés ou de la joie nous devons nous côtoyer entre nous, nous ne devons pas nous oublier. Il nous faut voir ce qui n’avance pas.
Aujourd’hui, nous voulons vous éveiller, vous ne devez pas oublier les pasteurs pensionnés, les veuves, les veufs, les orphelins… Nous devons nous rappeler des autres. Il ne faut pas oublier que toute le monde peut devenir un jour veuf ou veuve, ou encore des Pasteurs qui peuvent devenir des pensionnés.
Nous devons nous rappeler des autres comme ce fut le cas de David.
Le Prédicateur raconte l’histoire d’un village dans lequel les jeunes et le chef de la localité avait décidé d’exterminer tous les vieillards du village. Parmi ces jeunes, l’un a caché son papa dans les bois.
Un jour, le serpent s’est suspendu à la figure du chef du village, les jeunes ne savaient pas comment faire pour sauver le Chef du village où encore tuer le serpent sans incident. Ils étaient dépourvus des stratégies pour sauver la Chef du village. C’est alors que le jeune qui avait caché son papa l’a fait intervenir pour sauver le Chef du village. En effet, le papa a utilisé le drapeau. Comme les serpents aiment les crapaud, en le voyant seulement, le serpent est sauté sur le crapaud et laisse ème chef du village.
Nous devons agir comme ce fut le cas du Roi David avec la maison de Saül.

Pour ce troisième jour, les rapports suivants ont été présentés :

  • Rapport du comité de suivi de l’enseignement présenté par le Révérend Hilaire Kibatuli ;
  • Rapport du département de l’éducation chrétienne présenté par le Révérend Paul Ndjeka ;
  • Rapport du département Juridique présenté par le Révérend Célestin Lohalo ;
  • Rapport du Département de Communication présenté par la Soeur Judith Osongo ;
  • Plusieurs délégués ont également fait la restitution de leur voyage dans divers pays. il s’agit du DS Kalema Tambwe qui a fait la restitution sur le voyage à Accra, le DS Mulamba Diowo qui a fait la restitution sur sa participation au SYNODE national de l’ECC, Jean Tshomba, Coordonnateur de UMCOR a brossé sur son voyage à Kigali; La Coordonnatrice des femmes méthodistes, Révérend Véronique MWAYUMA, a fait la restitution de leur voyage au Mozambique; Docteur Freddy Yemba a parlé de son voyage au Zambabwe.

Les travaux ont été suspendus à 13 heures pour permettre aux délégués d’aller prendre le repas.

D’autres photos de la journée dans cet album Facebook